Récréation, EPS et déconfinement

Récréation, EPS et déconfinement

1. Rappel de la règlementation
EPS :

  • Rappeler aux parents de vêtir leur enfant, le matin, avec une tenue simple permettant la pratique sportive.
  • Veiller au respect des règles de distanciation physique.
  • Proscrire les jeux de ballon et de contact.
  • Proscrire l’utilisation de matériel sportif pouvant être manipulé par tous (réserver uniquement les manipulations à l’adulte) ou assurer une désinfection régulière adaptée.
  • Privilégier les parcours sportifs individuels (course, saut), sans contact avec le matériel, permettant de conserver la distanciation physique.

Récréation :

  • Eviter les croisements de classes et d’élèves.
  • Veiller au respect des gestes barrière et de la distanciation physique.
  • Proscrire les jeux de ballon et de contact et tout ce qui implique des échanges d’objets.
  • Neutraliser l’utilisation des jeux et installations d’extérieur ou assurer une désinfection régulière adaptée.
  • Proscrire la mise à disposition et l’utilisation de jouets collectifs ou assurer une désinfection après chaque utilisation.

LA BOITE A RE– CREATION… une aide à la réouverture progressive
(Organisation d’école sur deux groupes lundi/mardi et jeudi/vendredi)

Prévoir une « boite à re-création » par enfant présent deux jours consécutifs. Cette boite sera ensuite mise à l’isolement pendant 5 jours sans avoir à nettoyer tout ce qui est dedans.

  1. Préparer 10 caisses différentes pour 10 enfants présents lundi et mardi. Cette boite contiendra du matériel de motricité : corde à sauter, sac de sable, latte, balle de jonglage, palet, foulard…
    Vous pouvez aussi l’enrichir de matériel permettant de faire de la récréation un temps de ressourcement, et de créativité : craie, livre, ardoise, jeu….
  2. L’enfant joue uniquement avec le matériel contenu dans sa boite qu’il range à l’issue de la récréation afin de la retrouver le lendemain.
  3. La semaine suivante reprendre les boites qui ont reposé pendant cinq jours. Échanger les boites, chaque élève faisant ainsi de nouvelles découvertes.
  4. Préparer 10 autres boites à re-création pour le groupe accueilli le jeudi et vendredi.

Préparer 20 caisses permet de vivre des récréations pendant 10 semaines avec 2 groupes de 10 élèves présents deux jours consécutifs.

Les gestes barrières : une présentation originale pour les élèves :
https://view.genial.ly/5e9577a29aea110d8cfdb08a/presentation-aps

2. Quelques jeux… à adapter

Le miroir 

Déroulement : Les enfants sont placés 2 par 2, face à face. L’un est le miroir et l’autre se regarde dans le miroir. Ce dernier exécute des gestes simples (danser, se brosser les dents ou les cheveux, chanter, reproduire des émotions, etc.). Son partenaire essaie de l’imiter très fidèlement. Ensuite, on échange les rôles.
Variante : Les enfants peuvent être placés face à un meneur qui propose des gestes simples.

Le détective et l’endormeur
Déroulement : Les enfants sont en cercle. L’un d’entre eux, le détective quitte la classe. Pendant ce temps, l’animateur choisit un enfant pour être l’endormeur. Au retour du détective, l’endormeur commence à faire des clins d’œil aux élèves autour du cercle. L’enfant qui voit l’endormeur lui faire des clins d’œil s’endort en se couchant au sol. Le détective a 2 chances pour tenter de trouver qui est l’endormeur avant que ce dernier endorme tous ses amis.

Le réveil matin
Déroulement : Les enfants forment un cercle au centre duquel plusieurs objets sont déposés. Un enfant est choisi comme détective et sort de la classe pendant qu’un autre élève choisit l’objet qui représente le réveille-matin. Au retour du détective, celui-ci tente de trouver le réveil matin. Les autres élèves donnent des indices au détective en disant « tic-tac » de plus en plus fort ou de plus en plus rapide lorsqu’il approche du réveil matin ou encore de moins en moins fort et de plus en plus lentement si le détective s’éloigne du réveil matin. Le détective a trois chances pour découvrir quel objet représente le réveil matin.
Variante : Les élèves peuvent taper des mains lentement si l’objet est loin ou rapidement si le réveille-matin est proche.

Le chef d’orchestre
Déroulement : Un joueur est isolé (hors du groupe). Un chef d’orchestre est désigné parmi les joueurs (les musiciens). Il sera chargé d’indiquer discrètement les mouvements que reprendra l’ensemble du groupe. Lorsque le jeu commence, le joueur isolé revient dans le groupe et essaie de trouver le chef d’orchestre.

1, 2, 3, soleil
Déroulement : Face à un mur, un arbre, ou tout autre support stable, dos aux autres joueurs, le meneur tape trois fois en prononçant l’expression «1, 2, 3, soleil » avant de se retourner. Pendant qu’il fait l’annonce, les autres joueurs avancent vers lui et s’immobilisent au moment où le meneur se retourne. Ce dernier renvoie à leur place initiale (le poulailler) les joueurs qu’il a vus en mouvement quand il s’est retourné.

Grand-mère veux-tu ?
Déroulement : Un joueur, la grand-mère, se tient près d’un mur. Les autres joueurs sont en ligne à une vingtaine de pas du mur et lui demandent : “Grand-Mère veux-tu ?”La grand-mère répond : “Oui, mon enfant”. Les joueurs poursuivent la question : “Combien de pas ?” La grand-mère répond :”Trois pas de géant”, ou “deux pas de fourmi” ou encore “un pas de serpent”. Les joueurs doivent alors se conformer aux indications de la grand-mère et s’approcher du mur en faisant soit trois pas de géant (de grands pas), soit deux pas de fourmis (de tout petits pas), soit un pas de serpent (une reptation).

Jeu des statues
Déroulement : Les joueurs forment un cercle, les yeux fermés. Un joueur (yeux ouverts), se place au centre et adopte une posture, devenant ainsi statue.
Le meneur décrit progressivement la posture. Suivant les indications données, les autres joueurs tentent d’adopter cette posture. Une fois les explications terminées, les élèves ouvrent les yeux. On peut alors comparer les copies à l’original, voire attribuer un point à la meilleure copie.
Variante : Constituer deux groupes, l’un acteur et l’autre observateur afin de progresser en observant attentivement les élèves qui reproduisent la posture. L’échange verbal entre les deux pouvant être également très productif.

Jacques a dit
Déroulement : Le meneur, face aux autres joueurs, donne des ordres en prononçant (ou pas) « Jacques a dit » en préambule. Si cette phrase a été prononcée, les joueurs doivent exécuter l’ordre. Sinon, ils ne doivent pas bouger. Si un joueur bouge il est éliminé.

Le guide et l’aveugle
Déroulement : Les élèves sont répartis en binômes (min. 1m), l’un fermant les yeux. Le deuxième guide son partenaire afin de lui faire découvrir un parcours sportif (ex : haie, slalom, …) ou sensoriel (toucher, odorat, …). A la fin du parcours, les rôles sont échangés.

3. Autres activités

  • Sur la cour de récréation, des activités parfois oubliées ou peu pratiquées peuvent être réhabilitées :
    – Jeu de la ficelle ;
    – Jeux de marelle ;
    – Jeu de l’élastique (manipulation de l’élastique par l’adulte) ;
    – Corde à sauter.
    Vous les trouverez sur le site de l’UGSEL de Maine-et-Loire : https://ugselml.com/?page_id=1659
  • L’UGSEL du Morbihan édite une documentation riche et variée (« la récréation, l’EPS en déconfinement ») que vous pouvez télécharger sur son site : http://www.ugsel56.com/
  • L’UGSEL de Vendée, sous la forme d’un Padlet, propose également des outils intéressants pour tous niveaux : https://padlet.com/educateurugsel/3vx0m80vt559

4. Relaxation, yoga et autres…

 

  • Dans le même registre, tirées d’un livret (« Un chemin vers la concentration ») réalisé par le Groupe de Travail Maternelle de la DDEC 49, voici des fiches pratiques sur les thématiques suivantes :
    Le mouvement 
              – Le temps pour soi 
              – Les cinq sens 
              – La respiration

5. Partenaires

  • Suite aux mesures gouvernementales liées à la pratique sportive, de nombreux partenariats sportifs sont mis entre parenthèses. Cependant quelques Comités départementaux (voir ci-dessous) s’adaptent et, en respectant la réglementation en vigueur, pourraient intervenir auprès des élèves. Pour ce faire, merci de contacter Guy Gallard à l’UGSEL (g.gallard@ec49.fr)  qui vous donnera de plus amples informations :
    – Athlétisme
    – Tennis de table
    – Hockey/gazon
    – Basket
  • D’autre part, la société IDEASPORT, basée à Angers, propose ses services à travers trois formules :
    – Location de matériel sportif
    – Création de séances à la carte
    – Mise à disposition d’intervenants sportifs
    De par l’expérience des éducateurs, ces propositions, nécessitant une participation financière, peuvent répondre aux besoins de chacun.
    (Cf. Document joint)

Les commentaires sont fermés.